AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noah + I'm waking up, to ash and dust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Métier : Gérant du garage
Statut : Intéressé, mais c'est contre nature
Messages : 124
Points : 167
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Noah + I'm waking up, to ash and dust.   Jeu 5 Juin - 14:52


Noah J. Kingston
"Tous ensemble, avec toi, nous sommes un."
 

A moi les îles Cook !  Je me présente, je m'appelle Noah Jordan Alexander Kingston ! Je suis né le 15 Juin à Londres, Royaume-Uni. Je suis aujourd'hui âgé de 40 ans, classe non ? Dans la vie de tous les jours je suis gérant du garage. Un petit secret pour la route ; je suis hétéro, enfin normalement... et présentement Veuf, mais attiré coupablement. On me dit souvent que je ressemble à Jensen Ackles, en plus sexy. Et pour finir, je fais partie du groupe Like a fish in the sea, et j'en suis fier.



Que penses-tu de l'avancée technologique sur les îles ? : Très sincèrement, j'en ai rien à carrer. D'un côté, je suis évidemment content de voir qu'il y a une avancée technologique étant donné que mon métier est porté sur les voitures. Sans ça, je n'aurais plus de quoi nourrir mes enfants. Mais de l'autre côté, je n'ai jamais été dérangé par les coutumes des maoris et tout ça et au contraire, je les trouve plutôt intéressantes. Alors je le redis, je n'en ai rien à faire de l'avancée technologique. Ou plutôt, je ne prends pas parti sur ce point là.


Mes petites manies
La cuisine italienne a toujours été ma cuisine préférée + Eye of the tiger est sans l'ombre d'un doute ma chanson préférée + Je ne supporte pas les insectes, c'est dégueulasse et ça sert à rien + La seule peur que j'ai, c'est de devoir encore affronter la perte de quelqu'un + Je connais toutes les chansons de Disney sur le bout des doigts grâce à mes ravissants enfants + Je porte toujours mon ancienne alliance, je l'ai simplement mise sur un autre doigt + J'ai appris à chasser avec mon père et j'ai trois fusils dans ma maison que je garde pour le jour où ma fille et celle que je considère comme telle ramèneront des hommes à la maison + Je me passe une main dans les cheveux quand je suis contrarié ou mal à l'aise + J'aimerais avoir le courage de dire plus souvent à mes enfants combien je les aime + Il y a peu, j'ai commencé à sombrer lentement dans l'alcool, à cause de ce foutu sentiment nouveau.
Mon caractère unique
Surprotecteur avant tout, j'admet avoir le problème de vouloir constamment assurer la sécurité de mes proches et de faire tout mon possible pour les garder loin du danger. Ce qui n'est pas chose aisée, vous pouvez me croire. Je suis aussi bienveillant et toujours prêt à aider en général. Si une vieille dame a du mal à porter des courses, j'irais l'aider. Si un jeune homme a du mal à trouver un travail, je lui en proposerais un. Généralement drôle, j'ai un humeur assez particulier qui ne plait pas forcément à tous. Je peux m'avérer un peu macho parfois aussi, ayant été éduqué de cette façon, mais je sais m'arrêter quand je vais trop loin. J'ai une grande fierté, trop grande pour laisser passer tout ce qui pourrait la blesser sans rien dire. Je m'énerve assez vite aussi et quand c'est le cas, ce n'est pas bon signe en général, surtout si je me défoule pour me calmer. Non, je ne frapperais jamais personne, mais je peux me défouler sur des objets. Enfin attention, s'il s'agit de protection je peux frapper sans retenue.



derrière l'écran
★  Pseudo/Prénom : Sushi. ★ Âge : 19 piges. ★ Fille ou Garçon ? : Boy. ★ Scénario ou PI ? : PI. ★ Double compte ou pas encore ? : Joseph & Vehia. ★ Présence sur le forum : 5-6/7. ★ Ou as-tu déniché le forum ? : Dans mon slip et la culotte des deux autres   . ★ Un petit avis dessus ? : Vamos a la playa. ★ Souhaites tu être parrainé? : Nop. ★ Un dernier mot pour la route ? :   .


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________

- i would kiss you if i had courage -


Dernière édition par Noah J. Kingston le Jeu 5 Juin - 19:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Gérant du garage
Statut : Intéressé, mais c'est contre nature
Messages : 124
Points : 167
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: Noah + I'm waking up, to ash and dust.   Jeu 5 Juin - 14:52


Welcome to my life

"ceux qui nous ont quitté seront là pour te guider."
 


on ne change pas le passé

Je finissais les devoirs qu'il me restait lorsque j'entendis les pas de ma mère au bas des escaliers " A table Noah, le repas est prêt ! " Je fermais mon cahier et le rangeait avant de me lever de ma chaise pour descendre les escaliers. Mon père était assis à table et je m'installais à ma place tandis que ma mère arrivait avec le plat chaud dans les mains et le posait au centre de la table. Nous fermions chacun nos yeux et croisions nos mains comme c'était la coutume dans notre famille. La prière. Mes parents étaient très religieux et même si je n'étais pas un croyant aussi impliqué qu'eux, j'avais été éduqué dans cette optique. Mon père rendait la grâce avant que nous ouvrions tous les yeux. " Bon appétit ! " Ma mère nous servait à tour de rôle et j'attaquais le bon poulet qui se trouvait dans mon assiette. Mes parents discutèrent du prêtre un moment et de moi je crois. Je ne voulais pas passer ma communion, ça ne servait à rien. Mais pour leur faire plaisir, il le fallait bien. Ma mère tapa sur ma main avec la sienne, fronçant les sourcils " N'oublie pas les bonnes manières Noah, mâche la bouche fermée. " Toujours ces bonnes manières. Ce n'est pas parce que nous étions une famille aisée qu'il fallait à tout prix respecter ces règles de politesse stupides. Il fallait toujours faire bonne figure, tout ça parce qu'on avait de l'argent. Quel était le lien entre les deux ? " Tu veux toujours m'accompagner pour la chasse de vendredi ? " Je levais les yeux vers mon père avec un grand sourire avant de hocher de la tête. " Evidemment ! " J'adorais aller chasser avec lui, c'était les seuls moments où il était plus agréable avec moi. Enfin, c'était ça ma famille. Elle n'était pas parfaite, mais je n'avais pas à m'en plaindre. J'ai bien grandi, peut-être avec un peu trop de contraintes, mais je n'ai pas mal fini pour autant. J'ai eu une enfance plutôt agréable.

" Tu sais que je t'aime toi ? " Je baissais la tête vers ma chère fiancée avant d'embrasser sa main croisée dans la mienne. " Je t'aime aussi, tellement ! " Ses cheveux noirs étaient ébouriffés, son visage radiait de bonheur, posé sur mon torse et son corps nu était caché par le drap blanc de notre lit, même si l'on pouvait voir la forme ronde de son ventre. Je laissais ma main s'y poser pour le caresser doucement " Ça fait combien de temps ? " Nous voilà des années après. J'ai fait la rencontre d'Emilia, la femme de ma vie. Nous étions passioné et cette passion a entraîné un enfant. C'était un accident, mais nous l'aimions trop pour ne pas le garder. Nous avons fuis jusque dans les îles Cook, un endroit inconnu, pour échapper au courroux de nos parents. " Ça fait sept mois maintenant, ça passe vite pas vrai ? " Elle était sublime, resplendissante. Toujours un sourire sur les lèvres, elle avait ce don de rendre tous les problèmes vains et de ne penser qu'au positif. Elle savait voir le bien en chaque personne et je l'admirais pour ça. " Si c'est une fille, je veux l'appeler Candice. " Je haussais les sourcils avant de rigoler. " Hors de question ! Je ne veux pas que ma fille finisse en cowgirl dans un bar perdu. " Elle rigola à son tour et je laissais ma main se glisser lentement dans ses cheveux. " C'est un nom mignon Noah, aussi adorable que notre fille pourrait l'être. " Je continuais de caresser ses cheveux distraitement. " Si c'est un garçon, je veux qu'il s'appelle Morgan. Comme mon grand-père. " Elle afficha l'un de ses fameux sourire et je pris ça pour un oui. " Il sera sans doute aussi brave et intelligent que lui. " Il sera sans aucune doute un grand homme, comme l'était son grand-père. " Je lui rends un sourire avant d'embrasser tendrement son front et de la laisser fermer les yeux, la rejoignant ensuite dans le monde du sommeil.

Paniqué, j'ouvrais la porte en regardant dans tous les sens. C'était la deuxième fois qu'Emilia accouchait, mais j'étais aussi paniqué que la première fois. Morgan tenait ma main fort dans la sienne et je lui souriais comme pour le rassurer avant de m'arrêter à l'accueil. On m'indiqua une direction que je suivis sans attendre et finalement, je dus attendre en dehors de la salle d'accouchement pour ne pas laisser mon fils seul. Il regardait vers le sol, encore plus inquiet que moi, mais pas seulement. Je serrais sa petite main un peu plus fort pour le réconforter. " Ne t'en fais pas Morgan, tout va bien se passer et bientôt, tu auras ta petite sœur ou ton petit frère. " Il m'adressa un sourire radieux et je déposais un baiser sur son front. Il me ressemblait beaucoup, même s'il avait tout le charme de sa mère. Il était aussi malin qu'elle d'ailleurs. Le docteur sortit finalement et nous invita à entrer, pour voir le nouveau né. J'entrais accompagné de Morgan et j'embrassais ma femme avant que notre fils aille la serrer dans ses bras lorsqu'une infirmière me tendit mon bébé, tout propre. Je la pris dans mes bras et l'observait un moment en souriant. Elle était magnifique. Emilia tomba de fatigue et s'endormit juste avant que le médecin ne parle. " Comment s'appelle cette ravissante petite fille ? " Je l'observais un moment en souriant. " Candice. Elle s'appelle Candice. " Je ne fis pas attention  son regard surpris et me pencha vers Morgan qui était sûrement trop jeune pour tout comprendre. Il vint observer sa petite soeur et sourit à son tour, attrapant sa petite main avec la sienne. Ça, la naissance de Morgan et mon mariage : c'était les plus beaux jours de ma vie.

" Nous sommes ici pour enterrer Emilia Kingston, cette femme pleine de vie et mère aimante... " La pluie tombait ce jour là. De ma main gauche, je tenais celle de Morgan qui avait maintenant huit ans. Il comprenait ce qu'il arrivait, il comprenait qu'il ne reverrait plus jamais sa mère. Il tentait de se montrer fort, ne pleurant pas, mais il n'était qu'à un fil de craquer. Dans ma main droite, je tenais celle de Candy. C'était une ravissante petite fille qui savait très bien user de son charme pour obtenir ce qu'elle voulait. Elle n'avait que six ans, mais elle aussi se rendait compte qu'elle n'avait plus de mère. Un accident de voiture, voilà ce qui avait ôté injustement la vie de ma femme. Rien ne pouvait être pire. Pourquoi est-ce que mes enfants devaient endurer ça ? Pourquoi est-ce qu'ils devaient grandir sans leur mère ? Pourquoi est-ce que je ne pouvais vivre avec celle que j'aimais ? Comment est-ce que j'allais me débrouiller sans elle. Son cercueil fut amené sous terre et Candy qui pleurait déjà se mit à hurler. Je me penchais pour la serrer contre moi, aussi fort que je le pouvais. Morgan explosa à son tour et se cacha contre moi. Je serrais mes deux enfants de mes deux bras, ce que j'avais de plus cher au monde tandis que les larmes coulaient de mes yeux. Il ne pouvait rien arriver de pire, rien. Mais je devais être là pour mes enfants, je devais combler le manque qu'ils auraient désormais et je devais les élever de mon mieux. Malgré tout, j'avais mal. Jamais je ne pourrais oublier Emilia ou ne plus l'aimer. Jamais. Tout comme ses enfants.

" Tu vas où comme ça ? " Tandis que je fixais le nœud à ma cravate, j'observais Morgan qui était sur le point de sortir de la maison. C'est devenu un beau jeune homme et je sais qu'il a la côte auprès des filles. Du moment qu'il ne fait pas de bêtise, je le laisse faire ce qu'il veut. " Je sors avec des amis. " Je soupire, n'aimant pas être prévenu au dernier moment " Tu connais la règle, ne rentre pas trop tard ! " Il roula des yeux et sortit rapidement. Ma cravate enfin mise, je fouillais dans le frigo pour être sûr que les filles auraient de quoi manger. Je m'approchais ensuite de la chambre de Candice et toquait avant d'ouvrir la porte. " Je ne viens pas vous embêter longtemps les filles, juste pour vous dire qu'il y a des restes de gratin de macaronis au frigo pour ce soir. " Candy me regardait d'un air désespéré. C'était devenue une très belle jeune fille, un peu trop d'ailleurs, ce qui avait tendance à m'inquiéter. Elle n'était pas du genre obéissante en plus alors je n'avais pas fini de me faire du soucis. Et avec elle, son amie d'enfance, X. Une fille de l'orphelinat que Candy invitait souvent, à tel point que je la considère comme ma seconde fille. Elle vit même chez nous désormais, mais je l'apprécie beaucoup. Je lui ai appris à chasser et elle est toujours prêt à m'aider quand mes enfants rechignent à le faire. " Pas de bêtises, hein ? " Leurs sourires ne me rassurait pas vraiment, mais je n'avais pas le temps pour ça. " Je fermais la porte, enfilais ma veste et sortait en vitesse pour aller rejoindre le bar où j'avais rendez-vous. Je l'apercevais, assis à une table et il me fit signe de la main en souriant. Arthur. Pourquoi est-ce que je ressentais une grande joie et un quelque chose dans mon ventre quand je le voyais ? Pourquoi est-ce que je faisais des rêves érotiques de lui alors que je n'ai jamais ressenti ça pour un homme ? Je n'aime pas cet aspect là, mais j'aime sa compagnie et je ne veux pas ne plus le voir. Je m'installe avec lui, lui souriant avant de commencer à discuter. Bon sang, qu'est-ce qu'il m'arrive ? J'ai l'impression que la vie n'en a pas fini de me faire tourner en bourrique.




fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________

- i would kiss you if i had courage -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Noah + I'm waking up, to ash and dust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADMINISTRATION :: Le coin de Boobies-