AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mathys G-K ~ Les barreaux peuvent enfermer le corps d'un homme, mais jamais son âme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Métier : Garagiste
Statut : Célibataire
Messages : 35
Points : 77
Date d'inscription : 17/07/2014

MessageSujet: Mathys G-K ~ Les barreaux peuvent enfermer le corps d'un homme, mais jamais son âme.   Jeu 17 Juil - 18:01


Mathys Grey-Keegan
"donner son coeur à une femme, c'est un peu comme donner sa tête à un lion"
 

A moi les îles Cook !  Je me présente, je m'appelle Mathys Grey-Keegan (merci papa, merci maman pour le nom composé) ! Je suis né(e) le 15 Juin 1986 à Rarotonga, aux îles Cook. Je suis aujourd'hui âgé(e) de 28 ans, classe non ? Dans la vie de tous les jours je suis employé dans un garage automobile .Un petit secret pour la route ; je suis totalement hétérosexuel et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Jay Ryan, en plus sexy. Et pour finir, je fais partie du groupe Free as a bird, et j'en suis fier(e).



Que penses-tu de l'avancée technologique sur les îles ? : L'avancée technologique ? Pourquoi y voir un problème ? Pourquoi barrer la route à des gens qui sont là pour nous faciliter la vie à tous points de vue ? Hé oh, c'est fini la préhistoire et l'époque où les îles étaient enclavées et loin de tout. C'est bien beau de se vanter d'être une île vivante et développée mais sans l'aide de cette fameuse technologie, nous en serions encore à nous nourrir exclusivement avec des bêtes de l'océan. Alors bienvenue chez toi, high-tech et ingénierie de toutes sortes. La nature ? Elles seront conservées, ne vous inquiétez pas les écolos. Avant de raser ces hectares de palmiers, il va en falloir des années et vous ne serez sans doute plus là pour constater le désastre !  


Mes petites manies
J'vous en pose des questions moi ? Mes petites manies, en voilà une bonne. Commençons par le commencement : je fume, je bois, et je deal. Ca vous va comme manies inavouables ? Vous aurez tous les détails dans ma petite histoire, mais ça vous donne déjà un aperçu des manies contre lesquelles je me bats. Enfin.. avec lesquelles je vis, parce qu'autant dire que je ne les repousse pas vraiment. Dans la catégorie plus futile ? Je suis insomniaque. Ou du moins, quelques heures de sommeil par nuit me suffise. Me coucher à 2h pour me lever à 5h et ça plusieurs jours d'affilé ne me dérange absolument pas. Pour le plus grand bonheur de mon chien, qui peut ainsi passer le plus clair de sa vie dehors, à mes cotés. Ah oui, j'ai un chien. Un berger allemand de trois ans. Il me suit partout, que ça plaise ou non. Autre chose de moins avouable ? Ou du moins qui rentre moins dans le cliché du méchant garçon ? Je suis un fan inconditionnelle de la musique country et ça n'est pas rare de me retrouver dans un bar qui joue de cette musique en pleine nuit, juste pour me ressourcer. Pour le reste, vous allez devoir vous frotter à mes griffes pour en apprendre plus. 
Mon caractère unique
Disons que je ne suis pas le genre de garçon que l'on fréquente pour le plaisir. Je suis froid, distant, voir cassant et je ne m'en cache pas. Je n'aurai pas pu être médecin, prof, ou avocat, pour la simple et bonne raison que je ne supporte pas la présence des gens. Ils sont malades ? Qu'ils souffrent en silence. Ils n'arrivent pas à comprendre que deux et deux font quatre ? Pole emploi les attend à bras ouverts. Je n'ai pas de pitié, pour qui que ce soit. S'ils sont dans l'état où ils sont actuellement, c'est qu'il doit bien y avoir une raison. Autre chose ? Oh ben dans le même style je suis impulsif et m'emporte très facilement, mais ça, vous vous en seriez douté je pense. Je n'ai pas forcément une âme de leader, étant plutot solitaire justement, mais j'ai un problème qui me vient de l'enfance avec l'autorité. Autant dire que je ne vous conseille pas de me manquer de respect ou de m'ordonner quoi que ce soit de débile, quelque soit votre statut. Un petit coté positif ? Je tiens énormément à ma famille, ce sont les seuls qui trouvent grâce à mes yeux. Ma mère, ma grand-mère, toutes deux vivant aux îles Cook. Je vous passerai leur photo histoire qu'il ne vous prenne pas l'envie de vous en prendre à elles, car ça serait un très, très mauvais choix. Sinon, malgré mon coté rentre dedans, je suis quelqu'un honnête. Je ne promets pas grand chose, mais quand je le fais, croyez moi que ça ne peut être que sincère. Sinon je me tais. Et j'aime qu'il en soit autant pour les gens que je cotoie. J'accorde une importance indéterminée à la confiance, confiance que je ne donne qu'une fois, notez le bien.  



derrière l'écran
★  Pseudo/Prénom : Lucky Lau / Laurie. ★ Âge : 19 ans. ★ Fille ou Garçon ? : Toujours une fille !  ★ Scénario ou PI ? : Personnage inventé. ★ Double compte ou pas encore ? : Ici Willy les coupains . ★ Présence sur le forum : Le plus souvent que je peux ! ★ Ou as-tu déniché le forum ? : Grâce à Megounette    ★ Un petit avis dessus ? : écrire ici. ★ Souhaites tu être parrainé? : Non merci ★ Un dernier mot pour la route ? : Et c'est reparti pour un tour avec un nouveau beau gosse ! Mesdemoiselles, allez vous cacher, Mathys n'aura pas aussi grand coeur que William Rolling Eyes


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Mathys Grey-Keegan le Sam 19 Juil - 7:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Garagiste
Statut : Célibataire
Messages : 35
Points : 77
Date d'inscription : 17/07/2014

MessageSujet: Re: Mathys G-K ~ Les barreaux peuvent enfermer le corps d'un homme, mais jamais son âme.   Jeu 17 Juil - 18:01


Welcome to my life

" Les règles sont là pour être transgressées. "
 


Si on m'avait dit un jour que je serai en train d'écrire ma vie sur un bout de papier, sans qu'on m'y force le couteau sous la gorge, je ne l'aurai surement pas cru, mais pourtant c'est ainsi. Tout a commencé sur les bancs de l'université pour deux jeunes, Matthew et Lois, ou plutot devrais je dire dans les soirées étudiantes. En effet, ces deux là passaient très peu de temps à écouter les vieux déblatéraient sur leurs matières, d'après ce que j'en sais. Les détails de cette rencontre et des années qui suivirent je ne les ai pas vraiment non plus, du moins jusqu'en 1985, année où les deux amoureux décidèrent d'avoir un enfant ensemble, enfant qui n'est autre que moi. Mais autant dire que tout ne se passa pas comment prévu. Matthew a eu un accident en moto, accident qui lui coûta la vie. Mort sur le coup. Laissant une femme enceinte et un fils qui ne connaitrait jamais son père. C'est dans ce cadre là que je vis le jour et qu'on me donna le prénom de Mathys, en hommage à ce père qui restera inconnu.

Mon enfance, mon adolescence, je pense pouvoir décrire toutes ses périodes de ma vie d'une seule et même façon : apocalypse. Enfin, le mot est un peu fort, je vous l'accorde. Ce n'était peut-être pas si horrible que ça, mais dans ma tête c'était totalement l'apocalypse. Une mère qui perdait les pédales, un enfant orphelin de père, une grand mère pour seconde maman. Les repères ? J'avais du mal à comprendre comment c'était censé se construire ces choses là. Enchainant rendez vous chez le directeur, heure de colle, voir même fugue à ma pire période, je n'ai jamais été vu comme un enfant de coeur. Et les choses ne s'arrangèrent pas quand je mis un pied dans l'adolescence. Pourquoi ? Parce qu'en plus d'être dépressive, ma mère trouva refuge dans l'alcool, refuge dans lequel je n'ai jamais réussi à la sortir. Et même, elle m'entraina avec elle. Certes involontairement, mais elle n'avait pas le courage de m'arrêter, et aucune crédibilité de toute façon. Mon refuge à moi ? Les jeunes de mon quartier, le repère dans les caves, où il se passait de tout et n'importe quoi. De la drogue, de la revente de drogues, dans lequel j'étais innévitablement mêlé. Je ne sais pas vraiment comment les autres me voyaient mais étant donné que j'avais toujours mes bons plans à droite à gauche, grâce aux connaissances acquises pendant l'adolescence, je me suis plutot bien intégré. Quoi ? L'école ? Hm j'ai du arrêter ça à 15 ans quand ma mère, mes profs, mon principal, comprirent que je n'avais strictement rien à faire ici et qu'écouter des profs m'expliquer que le théorème de pythagore allait changer ma vie ne m'intéressait vraiment pas. Du coup je me suis lancé dans un apprentissage, avec le gentil piston de tonton qui connaissait le patron du plus grand garage de l'île, Noah. C'est lui qui m'a formé, qui m'a tout appris. Peut-être un des seuls qui a cru en moi et qui m'a tiré vers le haut. D'ailleurs je bosse toujours chez lui aujourd'hui, plus de dix ans après. Enfin.. Oui oui, disons que je bosse toujours chez lui.

Je vous ai dis que Noah est la seule personne qui a cru en moi mais en fait je vous ai un peu menti. Je ne parle pas de ma mère et de ma grand-mère bien sur, elles ce sont des évidences. Je parle de quelqu'un d'autre qui compte énormément pour moi, quelqu'un de particulier, quelqu'un que je ne considère pas comme le monde autour de moi. C'est personne c'est Lae', Laelia, une amie d'enfance. On s'est connu dès le plus jeune âge en fait, sa mère étant meilleure amie avec la mienne. Sa mère est d'ailleurs une des rares qui l'a soutenu quand elle était au fond du trou, passant le plus clair de son temps libre avec elle. Ma mère lui doit énormément, je le sais. Sauf que quand elle sombra dans l'alcool, personne ne put la rattraper et elle se mit à être exécrable avec cette femme qui avait tant fait pour elle, ne réalisant plus ses paroles, paroles qui éloignèrent les deux jeunes mamans. Depuis, la mère de Lae est bien sur beaucoup plus réticente à ce que celle cette dernière me fréquente mais autant vous dire qu'il en fallait plus que  ça pour nous séparer. Pire, je pense que cette histoire nous a rapproché, nous forçant à nous voir en cachette, tel un couple d'adolescent. Sauf que petit problème, nous n'avez jamais été un couple et nous n'en sommes toujours pas un. Les sentiments que j'ai pour elle sont complètement incompréhensible. Je l'aime, c'est clair et net. Mais comment ? Ca c'est un autre problème.. Je n'en sais rien, mais je sais que je ne pourrais jamais été séparé d'elle, je ne le supporterai pas. C'est la seule à qui je peux me confier, la seule qui me comprend vraiment et sous ses airs de filles populaires et extraverties, je sais comment elle est aussi. Allez savoir où cette histoire nous mènera..

Ah, je vais devoir poser ma plume, c'est l'heure. L'heure de quoi ? Ah oui je ne vous ai pas dis. C'est l'heure du repas. Le repas en prison. Le repas le plus horrible qu'il vous ai donné de gouter un jour. Donc oui, je suis actuellement en prison, depuis une semaine, attendant que mon procès arrive. Un procès pour lequel je devrais être jugé non coupable, car je n'ai rien fait. De quoi m'accuse-t-on ? D'un meurtre. Je suis un dealer, ok, je me drogue, ok, je traine avec des gens pas nets, ok, mais je n'aurai jamais pu tuer un homme de sang froid. Mais j'étais au mauvais endroit au mauvais moment comme on dit et apparemment celui qui a commis ce meurtre a le bras assez long pour que le petit dealer que je suis tombe à sa place. Maintenant je n'ai plus qu'à attendre, et tenter de convaincre le monde que je suis innocent. Si c'est déjà le cas pour ma mère et mon avocat, c'est loin d'être gagné pour tout le monde.. Une nouvelle galère vient de commencer, une galère dont je sortirai forcément différent, quoi qu'il arrive.  

fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Mathys Grey-Keegan le Sam 19 Juil - 14:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : styliste, je dessine et confectionne des vêtements que je vends dans ma boutique.
Statut : célibataire.
Messages : 48
Points : 114
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Mathys G-K ~ Les barreaux peuvent enfermer le corps d'un homme, mais jamais son âme.   Jeu 17 Juil - 19:12

BIENVENUUUUUE !   Enfin, reùh, mais je suis arrivée après toi pour ton premier compte donc je pouvais pas te souhaiter la bienvenue.  Haha, bon courage pour cette nouvelle fiche et autant que je marque mon territoire tout de suite, celui-ci les filles, il est à moooooi.  

_________________
- it's where my demons hide -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Assistante du gerant d'Easy Surf
Statut : Célibataire
Messages : 102
Points : 145
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Mathys G-K ~ Les barreaux peuvent enfermer le corps d'un homme, mais jamais son âme.   Jeu 17 Juil - 19:31

REBIENVENUE MON CHOU ! Tu connais la maison !
Mais pour ton deuxième compte je te mets Agnès en VIP !


_________________