AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Métier : Professeure de danse Maori
Statut : Célibataire
Messages : 86
Points : 90
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   Lun 30 Juin - 12:34


Vahine Maïna Lovelock
"Come dance with me"
 

A moi les îles Cook !  Je me présente, je m'appelle Vahine Maïna Lovelock ! Je suis né(e) le 5 juin aux îles Cook. Je suis aujourd'hui âgé(e) de 24 ans, classe non ? Dans la vie de tous les jours je suis professeure de danse Maori pour ados et adultes .Un petit secret pour la route ; je suis Hétérosexuelle et présentement célibataire.. On me dit souvent que je ressemble à Crystal Reed, en plus sexy. Et pour finir, je fais partie du groupe Tough as a reptile, et j'en suis fier(e).



Que penses-tu de l'avancée technologique sur les îles ? : Les avancées technologiques je suis vraiment contre si c'est pour détruire la nature environnante. Qui dit modernisation dit bien souvent oubli des anciens traditions et cultures et destruction massives des forêts pour de nouveaux bâtiments, de nouvelles installations. Et ça je ne veux pas du tout que ça arrive. J'aime bien trop mes îles comme elles sont, florissantes, avec une eau bleutée, un ciel parfait et une faune bien vivante.


Mes petites manies
Pour commencer je suis une fan de Raiponce, oui la jolie blonde aux cheveux longs dans le disney, avec un caméléon voilà celle là oui! Je suis une grande adepte de Surf grâce à mon frère qui m'a tout appris. Ma passion c'est la danse, je suis danseuse Maori et j'enseigne, c'est vraiment mon bonheur premier. J'adore la culture Maori de mes ancêtres et tout ce qui s'y rattache. Je vais tout le temps aux soirées au coin du feu où l'on raconte des histoires Maoris. Mon aliment préféré c'est les pancakes. Et j'adore danser en culotte dans ma chambre. Je donne souvent des représentations ouvertes au public sur la plage. Je suis un peu bordélique, mais j'essaye d'y remédier. Je souris souvent, j'aime sourire. Mes soirées préférés sont celles qu'on passe devant la télé ou les jeux vidéos à se gaver de glace et de truc mauvais.
Mon caractère unique
On me dit très souvent que je suis une femme très élégante, peut-être est-ce la danse qui m'a donné ce côté là. Je suis aussi très souriante, j'aime sourire je trouve ça tellement mieux, du coup j'essaye de garder le sourire le plus souvent possible. Je suis une fille assez joyeuse et bonne vivante, j'aime m'amuser, rire, danser, faire la folle, vivre tout simplement. Mais je suis aussi très têtue et bornée, j'aime avoir raison même quand j'ai tord et quand j'ai une idée derrière la tête je ne la lâche plus. Je suis aussi très maladroite, ne me donnez pas un couteau de cuisine mon doigt sera sûrement mieux coupé que les légumes. Il m'arrive d'être un peu tête en l'air. Je suis plutôt sentimentale, même beaucoup mais je n'ai pas encore laissé mon coeur à un homme. Il faut dire que je suis plutôt difficile de ce côté là, je ne veux pas qu'on brise mon coeur comme ça, alors je veux vraiment trouver un bon.



derrière l'écran
★  Pseudo/Prénom : Sakura/Meg. ★ Âge : 18 piges. ★ Fille ou Garçon ? : Une jolie jeune fille en fleur   . ★ Scénario ou PI ? : PI. ★ Double compte ou pas encore ? : Candy B. Kingston & Bianca E. Fischer. ★ Présence sur le forum : Dès que je peuuuux   . ★ Ou as-tu déniché le forum ? : Je sais pas, c'est un concept   . ★ Un petit avis dessus ? : J'adore le concept !   . ★ Souhaites tu être parrainé? : Nop. ★ Un dernier mot pour la route ? : Let's dance  !   .


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
What do you want from me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Professeure de danse Maori
Statut : Célibataire
Messages : 86
Points : 90
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   Lun 30 Juin - 12:34


Welcome to my life

"Laissez moi tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air, je veux entrer dans la danse"
 


on ne change pas le passé


La danse

« Mamaaaan ! Mamaaan ! » Je m'accroche au jupon en paille de ma mère de toutes mes forces. Enfin toute la force que peut avoir une enfant de cinq ans. Ma mère se prépare face à son miroir, d'une attitude élégamment calme. Assez impensable au vu de la situation. Vous vous préparez et une enfant vous tire en criant, pas sûre que vous resteriez calme vous n'est-ce pas ? Mais ma mère l'était, c'était à son habitude d'être gracieuse et zen dans toutes les situations. Elle savait se sortir de n'importe quelle galère. Même lorsqu'elle appris que mon frère était de constitution fragile et que de ce fait il tomberait très souvent malade. Tout ce qu'elle a fait c'est baisser les yeux et les relever en souriant en disant que tout irait bien. Mais ma mère était une passionnée, et j'étais sûre que ça y faisait pour beaucoup. C'était une danseuse Maori hors pair, la meilleure de tous les temps, en tout cas de toutes les îles. Quand elle dansait, elle était tout autre, on aurait dit qu'elle voguait sur l'océan, ou qu'elle le survolait comme un oiseau plein de grâce. « Mamaaan ! Je veux pas que t'y ailles ! Moi aussi j'veux danser comme toi maman ! » Je la tirais de plus bel en tirant la tête, une vraie boudeuse. Je ne voulais pas que ma mère aille danser devant les gens, je voulais qu'elle m'apprenne à danser moi. J'étais jalouse des autres à qui elle montrait ses talents, je trouais ça injuste. Mais elle me prit alors la tête entre ses mains et tenta de me calmer avec sa voix de miel. « Vahine Maïna Lovelock ! Pourrais-tu arrêter de faire cette tête, tu es beaucoup plus jolie quand tu souris. Je vais revenir ! Ne t'en fais pas, mais je dois y aller, maman aime danser tu le sais. » Elle embrassa mon front et ramassa ses affaires avant de me laisser sur le perron. Je restai là bredouille, ma peluche à la main touchant presque le sol. Et je me suis assise la, devant la porte, je venais de connaître la frustration et ce jour là je compris que ce serait un sentiment que je n'apprécierais pas dans ma vie. Je sentis des larmes incontrôlées coulaient le long de mes joues roses, je n'étais pas triste, mais je n'étais pas heureuse non plus. Soudain j'entendis une voix faible me sortir de ma petite crise d'enfant. « Vahine ? C'est toi que j'entends renifler ? Quelque chose ne va pas petit monstre ? » Je me levai d'un bond et en furie, me rendit dans la chambre de Kai, mon frère. Une fois devant lui je serrai les poings. « Non ! Jsuis pas un monstre ! J'suis pas un monstre ! Je veux être danseuse moi ! » Il me fixa alors de ses grands yeux, Kai était nettement moins enfant que moi, en même temps nous avions 5 ans de différences. « Qu'est-ce qui se passe Vahine, explique moi ? » Je m'approchai alors de son lit, mon frère est très souvent malade alors il passe la plupart de son temps allongé dans son lit contre son gré. Je m'assis sur le rebord la tête baissé, mes petites boucles brunes en fouillis entourant mon visage, et commençai à raconter à mon grand frère mes petites misères. « Mais c'est M'man ! Elle ne veut pas m'apprendre à danser, à la place elle va danser devant d'autres gens, des gens qu'elle connaît même pas !! Des plus grands.. Et moi je saurais jamais danser... Je pourrais jamais être professeure de danse Maori... » Des gouttes ruisselèrent sur mon visage tandis que Kaï le pris dans ses mains. « Qu'est-ce que tu racontes ? Maman aime danser pour les autres tu le sais c'est sa passion, et tu es encore un peu petite pour qu'elle t'apprenne. Mais elle le fera ne t'en fais pas ! Et tu deviendras une danseuse excellente, je t'assure que les gens se battront pour prendre des cours avec toi ! Et ça reste entre nous mais je suis sûr que tu seras encore plus douée que Maman ! » Il me fis un clin d’œil en me secouant la tête. Je me mis alors à rire. « Aïe ! C'est vrai ? Alors si c'est comme ça je vais commencer à m'entraîner toute seule ! » Je descendis du lit pleine d'entrain. « Fais donc ça, mais hé, tu restes un petit monstre par contre ! » Mon frère se mit à rire, c'était lui tout craché ça. Je me mis à grogner un coup et sortit en faisant des pas lourds, comme ceux d'un monstre pour le coup.

Mais ça a bien changé depuis ce jour, finalement ma mère m'a bel et bien appris les rudiments de la danse Maori et il faut dire que Kaï avait vu juste je suis vraiment douée, peut-être plus qu'elle mais ça chut c'est un secret. Maintenant j'ai une école de danse à disposition et je suis la professeure de danse Maori. J'enseigne la danse à toutes les tranches d'âge et aux hommes comme aux femmes. Même si la danse Maori pour homme est vraiment différente je l'ai apprise aussi. C'est une vraie passion pour moi, je vis de cela, et aller tous les jours au boulot n'a jamais été une corvée.



Kaï
Kaï, mon frère, mon sang. Nous sommes nés avec 5 ans de différence mais nous avons toujours été proches. Malheureusement le destin ne l'avait pas gâté, durant toute son enfance il a été de constitution fragile. Il tombait très souvent malade et manquait souvent les cours. Je crois que l'endroit qu'il fréquentait le plus restait le cabinet médical et son lit. Souvent petite je passais quelques heures allongés à côté de lui à lui raconter ma journée, ou à jouer à la poupée assise sur son lit. J'ai toujours pensé que ces petits moments joyeux l'aidaient à mieux supporter sa situation. Je me rappelle encore les questions que je me posais souvent, est-ce qu'il va mourir ? Est-ce que je peux y faire quelque chose ? Comment le rendre plus joyeux ? Je m'inquiétais souvent sans le montrer, il m'arrivait même de discuter de ça avec lui parfois. Je m'asseyais près de lui avec ma voix timide. « Dis grand frère, pourquoi tu es toujours malade ? Est-ce qu'il existe un médicament pour que tu ne sois plus jamais malade ? Parce que si c'est le cas dis le hein ! Moi je vais le chercher tout de suite ! » J'avais ce sérieux dans la voix et ces étoiles dans les yeux, l’espoir, l'innocence, l'amour. « Mais Vahine, il n'existe pas de médicament magique tu sais, sinon personne ne serait malade. » Ce jour là je n'avais pu cacher ma déception. « Oh..Mais qu'est-ce que je peux faire alors ? » Je voulais vraiment faire quelque chose pour lui, je le voyais malade, impuissant. « Tu fais déjà beaucoup en étant juste là tu sais ptit monstre ! » Je m'étais alors blotti contre lui et m'étais juré de passer le plus de temps possible avec lui et d'être là toujours quand il avait besoin ou non. C'est ce que je fis au fil des années, et c'est avec grand bonheur que l'on nous annonça un jour que Kaï allait beaucoup mieux. Je le vis alors changer du tout au tout, l'enfant qui restait cloîtré à la maison à envier les autres enfants avait disparu. Il sortait, il s'amusait, il bougeait. Il s'était mis au sport, au surf plus particulièrement et ça avait un effet monstre sur lui. Petit à petit il est devenu un vrai passionné, il était très doué. Il m'a même appris et grâce à lui je me débrouille vraiment très bien sur la vague. La famille Lovelock est vraiment très grande et je dois dire qu'on est tous assez doué pour le surf, et très attachés à la culture Maori, nos ancêtres.
Quoiqu'il en soit mon frère restera toujours mon plus grand ami.
En parlant de grand ami, il faut absolument que je parle de Joseph. Je connais Joseph depuis longtemps, en fait je n'ai pas souvenir de quand je le connaissais pas, j'ai l'impression de le connaître depuis toujours. Je sus très reconnaissante envers lui, il a toujours été là pour mon frère. Il restait avec lui quand je ne pouvais pas, il l'aidait. Au fil du temps on est devenu amis et c'est un ami très précieux qu'il ne faut pas perdre. En tout cas je sais très bien que mon frère ne veut pas le perdre lui, au contraire...


Jackson & Aiden


J'ai déjà parler des deux grands axes de ma vie mais je m'en serais voulu de ne pas avoir parlé de Jackson Et d'Aiden, les hommes dans ma vie, c'est tout une histoire. Il faut dire que je suis une fille qui a pas mal de chien. Les hommes ce n'est pas ma priorité, j'estime qu'on peut être très bien seule et je ne suis pas de celle qui tombe dans les bras du premier venue pour ne plus être célibataire. J'aime ma liberté. Mais bon, les hommes sont toujours présents dans nos vies d'une façon ou d'une autre n'est-ce pas ?
Commençons par Jackson, ce grand gaillard musclé, plutôt bel homme. Je l'ai rencontré à l'école de danse, mais en fait on était ensemble au lycée sans que je m'en rende compte. Un jour il est venu me voir à la fin d'un cours. « J'ai entendu dire qu'il y avait une jolie prof par ici, vous donnez des cours particulier ? » Il m'avait fait bien rire et j'avais pensé mais quel culotté celui là. « Certainement pas pour toi jeune homme ! » Il s'était alors mis à rire. « Allez viens je t'emmène boire un verre jolie brune. » Habituellement j'aurais immédiatement refuser, ce genre de technique douteuse n'était pas du tout mon genre, mais quelque chose m'attirait chez lui, il avait l'air différent, il avait l'air sincère, drôle et je voulais vérifier mon intuition. Alors je l'avais suivis, on avait passé la soirée à discuter et à rire comme des ânes. Mon instinct avait raison, lui et moi on ne se quitterait pas de sitôt. Si vous pensez que nous sommes devenus un couple ou des genre de sex friend vous vous trompez alors je vous corrige de suite, bien que ça aurait pu. Ce n'était pas comme si on ne se plaisait pas, je le trouvais très attirant, et c'était assez réciproque. Mais je savais que ça ne fonctionnerait pas, lui et moi ça ne devait pas être ce genre de relation. Je me souviens le jour où on a mis le sujet sur la table. « Écoute, je sais que je te plais, et tu me plais aussi mais comment dire, toi et moi ça marchera pas, pas comme ça en tout cas. C'est comme les nems et les sushis tu vois, on pense que ça va ensemble et pourtant c'est totalement différent. » Il avait tellement ri à ma comparaison douteuse. « T'es vraiment trop sucre vanillé ! Mais bizarrement je vois ce que tu veux dire et je suis assez d'accord ! Et dis toi que c'est vraiment rare que je laisse une jolie fille me filer entre les doigts, vu mon charme ça n'est jamais arrivé vois-tu, baby ! » Il m'avait fait son clin d'oeil de bobo dragueur et j'avais ris aux éclats. « Tant mieux ! Par contre je te préviens, toi je te lâche pas, t'es direct dans ma liste d'amis, dans les VIP ! » Voilà comment Jackson et moi nous sommes devenus très proches, lui et moi c'était des délires sans arrêt, 24h/24. On avait 20 ans, on était jeunes et cons et on a comme qui dirait fait les 400 coups ensembles. Figurez vous qu'on a fait un voyage à Vegas tous les deux, et vous savez ce qui se passe à Vegas quand on boit un peu trop ? On se retrouve marié. Et oui je me suis bel et bien mariée avec cet abruti un jour, à la very bad trip. On a tellement ri en se réveillant le lendemain. Bien sûr on a tout de suite fait annulé le mariage. Il n'y a jamais eu de sentiments amoureux entre Jack et moi, peut-être une once au début, mais elle a vite était effacée. On est plus comme Pascal et Raiponce.

Passons à Aiden maintenant. Disons que lui c'est … différent. Je l'ai rencontré il y a quelques temps, officiellement disons. Mais ça fait bien plus de temps que je le croise, c'est un serveur à mon café préféré. Nos chemins se croisent pratiquement tous les jours mais j'ai l'impression qu'il me remarquait bien plus que moi je ne le remarquais. Je n'ai jamais fait attention, mais c'était toujours lui qui me servait quand je venais, et toujours en quantité plus importante que les autres. Pourtant moi je ne faisais pas attention, je commandais, je remerciais et je partais. Bien sûr je n'ai jamais oublier la politesse, les sourires en retour et ce qui va avec. Mais depuis quelque temps je l'ai remarqué, ce jeune homme aux légères boucles brunes, à la peau mat et aux yeux profonds. Je le trouve plutôt charmant, seulement comme je l'ai dit moi et les hommes... Et puis je ne le connais pas tant que ça, alors je ne fais pas plus attention que ça. Pourtant je vois bien qu'il s'intéresse à moi. Et puis un jour il a foncé dans le tas, il est venu à ma table et il m'a dit : « Tu veux bien m'accorder une soirée ? » Et là j'ai failli recracher mon café. Je l'ai regardé dans les yeux et j'ai ris. « Une soirée ? Je suis désolée mais je ne passe pas la soirée avec n'importe qui, encore moins des inconnus. » J'avais pensé que ça lui jetterait un froid et qu'il abandonnerait, mais depuis il s'accroche, encore plus. Parfois je le croise lors de mes représentations de danse sur la plage. Au début son comportement m’agaçait, mais je devais avouer qu'il était plutôt mignon ce garçon, à tout faire pour sortir avec moi. Qui sait peut-être qu'un jour j'accepterais.



fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
What do you want from me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Directeur communication d'une entreprise de surf
Statut : Divorcé
Messages : 110
Points : 71
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   Lun 30 Juin - 23:27

Bienvenue ici !    ( Oui j'aime bien souhaiter la bienvenue à la fondatrice )

Bon courage pour cette dernière fiche choupette

_________________

Soyons différents, ensemble.
She’s just watching the clouds roll by and they spell her name like Lois Lane, and she smiles. Oh the way she smiles. She’s talking to angels, counting the stars, making a wish on a passing car. She’s dancing with strangers, falling apart. Waiting for Superman to pick her up in his arms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Etudiante en Art
Messages : 71
Points : 106
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   Mer 2 Juil - 18:42

Magnifique vava   
Je penses a ma Eryn ihihiih Crystal rock vraiment !   

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
« I'm gonna swing from the chandelier, from the chandelier
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
Like it doesn't exist
I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry »

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Professeure de danse Maori
Statut : Célibataire
Messages : 86
Points : 90
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   Lun 14 Juil - 20:38

Ahah mais souhaite moi la bienvenue souhaite moi ! Merci les choux! J'ai enfin fini pfiou !   

_________________
What do you want from me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vahine ♬ I'm never gonna change, I'll always be right there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» échange de monnai européenne !!
» Bourse d'échange MOTO : GIGNAC MECANIC le 27/09/2009
» [INFO] Change Screen
» [Ferdjoukh, Malika] Aggie change de vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PERSONNAGE :: L'histoire de la vie :: Welcome to my life-