AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Candy ♥ It's Candy bitch, I see you, and I just wanna dance with you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Métier : Etudiante en Littérature , fait des photos de charme de temps à autre pour s'amuser
Statut : Teufeuse, mais célibataire interessée
Messages : 213
Points : 331
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Candy ♥ It's Candy bitch, I see you, and I just wanna dance with you.   Lun 30 Juin - 12:14


Candy Brittany Kingston
"It's gonna be a bitchin' summer"

A moi les îles Cook ! Je me présente, je m'appelle Candice Brittany Kingston ! Je suis né(e) le 1er mai aux îles Cook. Je suis aujourd'hui âgé(e) de 19 ans, classe non ? Dans la vie de tous les jours je suis étudiante en première année de littérature .Un petit secret pour la route ; je suis Hétérosexuelle ouverte et présentement célibataire.. On me dit souvent que je ressemble à Barbara Palvin, en plus sexy. Et pour finir, je fais partie du groupe Free as a bird, et j'en suis fier(e).



Que penses-tu de l'avancée technologique sur les îles ? : L'avancée technologique je suis totalement pour, je ne vois pas comment on pourrait être contre. Le portable, internet, comment se passer de tout ça? Personnellement je ne pourrais pas, et puis il faut avancer avec son temps n'est-ce pas? Je n'ai rien contre la nature et les traditions, mais je suis plus branchée réseaux sociaux, si vous voyez ce que je veux dire.


Mes petites manies
Je suis une fille plutôt soignée, j'adore passer des heures au center commercial à la recherche du haut parfait ou du pantalon tendance. J'accorde aussi beaucoup d'importance à mes cheveux et je vais au coiffeur au moins une fois par mois. Pratiquement tout le monde me surnomme Candy, à part les adultes, par rapport à mon caractère, ma jolie gueule et parce que c'est joli. Certains vont même jusqu'à m'appeler Candy Bitch parfois, mais c'est pour les intimes et très souvent pour déconner. Mais sinon mon prénom c'est Candice. Mon péché mignon c'est le nutella, je suis une addict totale, mais je n'en achète pas souvent, mauvais pour ma ligne. Je fais parfois des photos de charme, en sous-vêtements ou maillot pour m'amuser, et puis ça me fait de l'argent en plus même si je n'en manque pas. Si mon père l'apprend il me tuerait. J'essaye de me mettre au surf mais je ne suis pas encore très douée. J'adore traîner sur la plage, bronzer pendant des heures et mater les jolis garçons. Mais le mieux ce sont les soirées sur la plage. Parce que oui, je suis aussi et surtout une grosse fêtarde, je suis invitée à toutes les fêtes et j'adore ça. Je suis en couple avec mon lit, j'adore dormir le plus possible, faire la grasse matinée. Il m'arrive souvent de faire les yeux de biche pour amadouer quand je veux quelque chose. J'adore le rose et le bleu ce sont mes couleurs préférées. Je déteste les haricots verts, rouges ou blancs. Je n'aime pas la pluie ça me déprime.
Mon caractère unique
Je suis une fille plutôt énergique, j'adore danser, sautiller partout et je peux être une vraie pipelette quand je m'y mets. Je suis une fille assez populaire et je suis sortie avec pas mal de garçons. Ce qui ne fait pas de moi une fille facile, j'aime m'amuser c'est tout. Malgré mon côté fêtarde et un peu je je-m’en-foutiste je ne suis ni mauvaise ni méchante. Par contre je suis très impatiente et je peux devenir assez insupportable et manipulatrice quand je le veux.Mais je peux aussi être très calme et douce, tout dépendra de la personne que j'ai en face.



derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Sakura/Meg. ★ Âge : 18 ans mon gars. ★ Fille ou Garçon ? : Seins + pas de bosse = fille non? . ★ Scénario ou PI ? : PI. ★ Double compte ou pas encore ? : Bianca E. Fischer & Vahine M. Lovelock. ★ Présence sur le forum : Le plus possible pour vous servir . ★ Ou as-tu déniché le forum ? : Dans mon lit un matin . ★ Un petit avis dessus ? : C'est plutôt un bon coup ! . ★ Souhaites tu être parrainé? : Nop. ★ Un dernier mot pour la route ? : Sea, sex and sun ! .


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
I could be the one.
I know I shouldn't ever call back, I gotta give up, but it's you. Every time you touch me and say you love me, I get a little bit breathless. I shouldn't want it, but it's you you you.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Métier : Etudiante en Littérature , fait des photos de charme de temps à autre pour s'amuser
Statut : Teufeuse, mais célibataire interessée
Messages : 213
Points : 331
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: Candy ♥ It's Candy bitch, I see you, and I just wanna dance with you.   Lun 30 Juin - 12:17


Welcome to my life

"Let's make noise all the night like we're gonna die young"


on ne change pas le passé

« Maman ? Mamaaaaan ? » Voilà un mot que j'aurais aimé dire toute ma vie, ou du moins le plus longtemps possible. La première personne que vous voyez quand vous naissez c'est le visage tendre de votre mère, le premier mot que vous prononcé c'est « maman ». Et la seule chose que vous pensez c'est que cette personne sera toujours à vos côtés, parce que vous n'imaginez simplement pas les choses autrement. C'est ce que je pensez moi aussi. Pourtant aujourd'hui j'ai six ans, je tiens la main moite de mon père en fixant le sol où descends lentement le corps de ma mère. Je pensais l'avoir toujours à mes côtés, mais maintenant elle s'apprête à disparaître dans le sol. Papa m'a expliqué que l'on peut mourir un jour, et ce jour était arrivé pour maman, elle avait été renversé par une voiture. Moi je ne comprenais pas pourquoi on me prenait ma maman, je n'avais pas envie qu'elle parte, je n'avais rien demandé. Quand je mettais une pièce dans les fontaines à vœux, je n'avais jamais souhaité ça. Alors pourquoi est-ce que ça arrivait quand même ? Ça je ne comprenais pas. Je me blottis contre mon père en pleurant à chaudes larmes.Mon grand frère Morgan ne pleurait pas, je me demandais comment il faisait, est-ce que quand on est plus grand on n'a plus le droit de pleurer ?
Quelques temps plus tard papa a pris une femme, une sorte de gouvernante pour s'occuper de moi et Morgan. Elle était plutôt âgée et elle avait un visage vraiment doux, mais moi je voulais maman. Pendant des semaines je n'ai pas mangé. Papa s'inquiétait et Madame Byne avait des traits en plus sur le visage. Moi j'étais simplement assise sur le rebord de ma fenêtre à regarder la mer. « Princesse, il faut que tu manges Candice. » J'entendais mais je n'écoutais pas vraiment. « Je veux ma maman. Si je manges elle ne reviendra pas pour autant n'est-ce pas ? » Alors Madame Bybyne soupirais et secouais la tête en marmonnant.Au fil du temps j'ai perdu du poids et j'étais devenue tellement faible qu'il a fallu me nourrir par tube. Je suis allé à l'hôpital et c'est là que mon père m'a dit : « Ecoute Candy, je t'en prie continue à vivre, je t'assure que la vie est belle si tu la vis vraiment. Oui maman ne reviendra pas, mais elle sera toujours là, dans ton cœur et elle te regarde certainement de là ou elle est. Alors qu'est-ce que tu veux lui dire ? Que tu est malheureuse et que tu te prives de vie, ou que tu tiens le coup, que tu est une fille forte et que tu continues à vivre ? Sache que moi je serais toujours là, je t'en fais la promesse, et je ferais tout pour la tenir. » Ce jour là j'ai pleuré un bon coup et puis après la douleur s'est en aller, j'ai choisis de montrer à ma mère la fille forte que je pouvais devenir.
Les années passaient et tout le monde disait que je devenais de plus en plus jolie. J'ai alors appris à me servir de ma beauté comme atout dans la vie. Quand on a un physique avantageux il faut bien en profiter n'est-ce pas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

J'en ai d’abord fais l'expérience avec mon père.
« Papa ! Mollie fait une fête sur la plage ce soir ! Je peux y aller ? » Je le fixais mais apercevant son air grognon je craignais pour la réponse. « Tu crois que je vais laisser ma fille de 14 ans aller seule sur la plage avec des tas de jeunes et d'alcool ? » Je pris un air outrée ! « Papa ! Je ne suis pas une gamine, et il n'y aura pas d'alcool ! S'il te plaît ! » Je clignais des yeux et joignis mes deux mains en prenant un air de chien battu la tête légèrement penchée sur le côté. Il soupira et secoua la tête. « Tu sais que tu me fais tourner en bourrique toi hein ! Très bien vas y ! Mais ici à minuit hein, je surveille ! » Je sautais sur place. « Super ! J'emmène Clary aussi ! » Je ne le laissai pas répondre et filai me préparer le laissant perplexe dans son fauteuil. Clary c'est ma meilleure amie, mon amie d'enfance. On se connaît depuis que j'ai 7 ans, elle est à l'orphelinat depuis sa naissance mais elle a été à l'école avec moi. Et encore heureux sinon je n'aurais jamais pu la connaître. Depuis on fait tout ensemble, enfin on essaye. L'orphelinat ne permet pas de sortie le soir, alors parfois elle fait le mur. On a nos petites techniques, on ne s'est jamais fait prendre.
J'ai perdu ma virginité à cette fameuse soirée sur la plage, un beau garçons. Un blond musclé aux yeux bleus, il avait 19 ans, je n'étais sans doute pas sa première. Mais je n'ai pas eu de mal à l'avoir, il faut dire que j'ai beaucoup d'imagination. Oups, j'ai fait tomber mon portable sur le sable, oups ma bretelle de soutien gorge s'est défaite. La règle, jouer le jeu mais le jouer bien de sorte que ça ne soit plus un jeu. Je ne regrette pas ma première fois, certes j'étais jeune, un peu alcoolisée, mais il était doux et beau.

Et puis les heures qu'on a passé avec Clary pour que je lui racontes tout en détails, nos heures de discussions c'était certainement ce que je préférais avec elle, ça et les virée shopping. Je pouvais vraiment tout partager avec elle. Pourtant on est un peu différente.Mais ça restera ma meilleure amie. Il y a avait un seul point négatif dans mon amitié avec elle, c'était la relation avec mon père qui se détériorait au fil du temps. Pas en apparence bien sûr parce que j'ai toujours su faire paraître, mais dans mon cœur c'est autre chose. Depuis le début papa a toujours considérer Clary comme une sorte de deuxième fille, seulement c'est moi sa fille et j'ai toujours jalousé leur relation en secret. Elle venait souvent à la maison pour jouer avec moi et j'en étais très heureuse puisque c'était mon amie, seulement quelques fois ça se passait autrement. « Candy, je vais apprendre à chasser à Clary, ça ne te gêne pas de rester avec Morgan ? La chasse c'est pas ton truc ! » Je regardais ma poupée, levait la tête et souriait. « Oh, oui..oui tu as raison ! Amusez vous bien ! » Je les observais s'éloigner au loin et laissai une larme dissimulée coulait le long de ma joue. Peut-être que moi aussi j'aurais aimé apprendre à chasser, il ne m'a même pas demandé...

Au fil du temps Clary savait chassait comme une pro, pas étonnant vu les après-midi qu'elle avait passer avec mon père.Mais je ne lui en tenais pas rigueur, ce n'était pas sa faute et je ne voulais pas être une de ses filles aigris ravagés par la jalousie. Alors je les laissais passer du temps ensemble et j'apprenais à devenir forte et caractérielle, j'apprenais à obtenir tout ce que je voulais et je ne me comportais pas toujours bien avec mon père. J'aurais voulu en parler avec lui, mais je n'arrivais pas à exprimer mes sentiments alors je lui faisais payer par mon comportement. Plus je grandissais plus je me fichais de son autorité au fond. Je faisais toujours bonne figure devant lui, j'étais un vrai petit ange, mais une fois le dos tourné je m'en donnais à cœur joie.
J'ai toujours été une fille très appréciée, je suis certes très jolie mais ça ne fait pas de moi une godiche ou une tyran pour autant, je sais quand utiliser la gentillesse et la mesquinerie. Se moquer des autres ou les humilier ce n'est pas mon truc, j'estime que ce n'est pas ce qui fait la popularité d'une personne. Et ça a marché. Au lycée j'étais LA fille, celle avec qui tout les filles voulaient être amis, celle avec qui tout les garçons rêvaient de sortir. Des mots dans mon casier j'en avais des tas chaque jour. Les gens m'appelait Candy, car il me trouvait aussi mignonne et douce qu'un bonbon, mais parfois piquante et acidulé. Je n'étais pas une cruche et j'étais plutôt douée à l'école, ce qui, ajouté à ma popularité, faisait rager beaucoup de filles.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je marchais dans le couloir, vêtue de mon mini short, une sucette à la bouche et jetai des regards malicieux de si de là en m'exaltant intérieurement de l'effet qu'ils faisaient. Au bout de quelques minutes je remarquai qu'un groupe de filles étaient à ma suite. « Candy ! Candy ! Excuse nous de te déranger, on voulait simplement te donner une invitation pour la fête de Kate demain soir ! » Je saisis l'enveloppe en souriant, avant de prendre un air désolée. « Oh je suis vraiment désolée les filles, ça aurait été avec plaisir mais j'ai déjà une soirée chez Naomi ! Vous savez quoi la prochaine fois que vous faites une fête dîtes le moi au plus tôt et je ferais mon possible ! » Je leur fis un clin d'oeil. « Oh c'est pas grave ! J'espère que tu pourras venir la prochaine fois ! » Je remis ma sucette à la bouche et filait en souriant quand quelqu'un me héla. « Hé Candy Bitch ! Tu dis pas bonjour à tes potes de toujours ? » Ah ce surnom, il m'avait manqué, mais pas Ian. Il est amoureux de moi depuis le collège et il est devenu comment dire, un peu lourd ces derniers temps, sans compter que ce n'est pas du tout mon type, mais pour lui faire comprendre c'est laborieux. Je lui fis un signe de la main en souriant. « Désolée mon chou, je dois aller en cours, faut bien être sérieux des fois ! » Je soupirai, quel lourd. Arrivée devant la salle de classe je poussai la porte et rejoins ma classe tandis que tous les regards se posaient sur moi. « Oh excusez moi je traînais dans les couloirs ! » Devant la mine hébété du professeur j'ajoutai : « Ben quoi ? Il faut pas mentir, c'est ce qu'on nous apprends n'est-ce pas ? » Je le gratifiai d'un sourire tandis qu'il soupirai, désespéré. « Très bien mademoiselle Kingston, puisque vous êtes là vous allez pouvoir répondre ma question. Pouvez vous nous dire qui a écrit un texte en faveur de l'abolition de l'esclavage au 18ème siècle ? » Je pris mon stylo entre mes dents et réfléchis. « Harry Potter le jour où il libère Dobby ? » La classe entière éclate de rire et le professeur est près à bouillir. « Non je plaisante monsieur, Benjamin Franklin en Novembre 1789. » Il était perdu et ne savait plus quoi répondre, le pauvre je le faisais vraiment perdre la tête, j'étais bonne élève alors il ne pouvait pas dire grand chose. « Hum, bien bien, sortez vos cahiers ! Allez ! » J'avais 17 ans et j'étais une vraie peste.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quelques temps après ma vie allait encore changer. Quand Clary eu 18 ans, mon père et moi lui avons proposé de venir s'installer avec nous. Nous formions désormais une famille encore plus grande. Le jour de son emménagement je sautais dans ses bras. « On va passer encore plus de temps ensemble maintenant ! Allez come on bitch je vais t'aider à t'installer ! » Elle me souris. « Candy tu m'étouffe si tu veux qu'on m'installe garde moi en vie ! » J'éclatai de rire. Clary et moi sommes certainement les plus grandes fêtardes des îles, enfin si on ajoute Vehia, il est plutôt pas mal dans son genre et les fêtes avec lui sont toujours réussi. J'étais ravie, maintenant on ferait le mur ensemble pour aller dans toutes les fêtes cool des îles. Tout le monde nous connaissait de Rarotonga à Aitutki. La vie était vraiment parfaite. J'évitais de parler de maman et changeais de sujet dès qu'on en parlait, je savais que je perdrais ma force si je me laissai entraîner par l'idée de sa perte.


Maintenant je suis à l'Université en première année de Lettre et je dois avouer que je trouve ça plutôt plaisant. J'ai toujours aimé lire et puis les profs ici sont pas mal non plus.
Installée dans ma chaise, le nez dans mon livre, je lève la main bien haut. « Monsieur, pourquoi on étudierais pas 50 nuances de Grey, ça serait plus intéressant non ? » Je dis un regard malicieux, il faut dire que mon professeur est assez sexy. « Eh bien mademoiselle, vous avez un goût littéraire vraiment étendue mais on se contentera d'en rester à cette œuvre ci. » Il me montre le livre en me lançant un sourire. Rah trop sexy.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mais le plus important dans ma vie actuelle s'est bien déroulée cette soirée là. La soirée d'une fille assez riche de l'île, une énorme soirée sur la plage. Je m'apprêtai à bondir dans la salle à manger pour demander à mon père quand Morgan, mon frère me stoppa dans les couloirs et me poussa vers le mur. Je déteste quand il fait ça. « Morgan lâche moi ! » Il ris et me fît une tête de chien battu. « Ben qu'est-ce qui va pas petite sœur, tu vas encore faire tes yeux de biche pour soutirer un truc à Papa ? » Je fis la moue en tentant de le dégager quand son bras se retira. « Ça va sœurette, tu sais que je les adore tes yeux de biche ! » J'éclatai de rire et le poussait d'un air taquin. Celui là alors, je l'adore mais qu'est-ce qu'il peut-être chiant parfois. Mais quoiqu'il arrive on s'adorera toujours, je sais que je peux compter sur lui. Je descendis enfin les escaliers pour tomber sur mon père sa tasse de café à la main. « P'pa ! Clary et moi on est invitée à une super fête ce soir, genre la fête de l'année, tu vas pas briser mes rêves et me dire non hein ? » Je fis une moue triste. « Ah, allez file te préparer ! » Yes ! Je courrai dans ses bras en le gratifiant d'un baiser sur la joue. « Je t'adore ! » Je fonçai et montai les marches en éclair pour rejoindre ma chambre et annonçait à Clary qu'on était dans le move ce soir. Puis vint le soir, on avait passé des heures à se préparer et on était les filles les plus hot de la soirée sans aucun doutes. L'alcool coulait vraiment à flot et j'avais bien l'intention d'en abuser. La musique était géniale. Sur la piste de danse si on peut appeler ça comme ça, je me déchaînais avec Clary en chantant à tue tête les chansons que j'adorais. Les yeux dans les yeux et le regard malicieux on chantait « Is it just me or is it ho,ho,hot in heeeere ? » Les mecs étaient dingues mais moi ce soir je m'en foutais des mecs je voulais juste m'amuser.
Puis vers deux heures du matin me vint l'envie de marcher sur la plage, quand on est bourrée on a vraiment des idées bizarres. Mais plus bizarre encore, au bout de plusieurs centaines de mètres j’aperçus un homme, plutôt jeune et assez charismatique. Ma conscience de fille bourrée m'ordonna de lui parler et ce fût assez chaotique. Je tombai sur la sable à côté de lui. « Qu'est-ce que tu fais là toi ? » Il me regardait fixement mais je voyais bien qu'il avait pas l'air sobre lui non plus. Une aubaine quoi de mieux que deux personnes dans le même état. « Moi ? Je peux te poser la même question ! » Il me tendit une bouteille de vodka, oh un peu plus un peu moins, j'attrapai la bouteille et en but une gorgée mais je manquais de m'étouffer et en recrachait. Il me dévisagea et essuya ma lèvre inférieure avec son pouce. Je restai sans rien pouvoir faire ayant une terrible envie de l'embrasser, mais tout devient possible avec un peu d'alcool dans le nez et c'est alors que je me mis à l'embrasser d'un seul coup. Il ne me repoussa pas, au contraire, et sans que je m'en rende compte nous avons couché ensemble. « T'es beau tu sais. » Il avait un sourire tellement charmant, vraiment à tomber, tellement que je ressentais quelque chose au fond de moi quand je le regardais.
Quelques heures plus tard j'ouvris les yeux, vêtue seulement de mon maillot, un mal de crâne terrible et la gueule de bois. Je tournai la tête et observai un homme torse nu à côté de moi, c'est qui lui ? C'est alors qu'il me revint en tête, il est encore plus beau quand il dort. Je caressai sa joue doucement et entrepris de le réveiller avec un baiser ce qui le fit sursauter. « Que quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? Mais vous êtes qui ? Ah ma tête, mon dieu mais qu'est ce que j'ai fait encore. » Je m'éloignai en baissant la tête, alors il ne se souvenait pas, et pire il n'avait pas l'air content. Je n'avais jamais vraiment ressenti ça mais cette idée me fit un pincement au cœur. « Eh bien comment dire, on était tout les deux assez alcoolisés et on passait la nuit ensemble. » Il avait l'air horrifié. « Mais quel âge tu as, pas plus de 20 ans ? Tu n'es même pas majeure ! » Je soupirai et posai ma main sur son torse. « T'en fais pas, j'en parlerais pas si tu veux. Il n'empêche qu'hier tu avais l'air plutôt heureux avec moi. » Il me fixa longuement et se leva brusquement. « Écoute je suis désolée, je n'étais pas dans mon état normal. Oublie tu veux ? » Je le regardai s'éloigner impuissante.
C'est comme ça que j'ai rencontré Charlie et je ne savais pas qu'en passant la nuit avec un étranger je m'engageai dans une spirale infernale : l'amour.




fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
I could be the one.
I know I shouldn't ever call back, I gotta give up, but it's you. Every time you touch me and say you love me, I get a little bit breathless. I shouldn't want it, but it's you you you.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Candy ♥ It's Candy bitch, I see you, and I just wanna dance with you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» My Little Candy (MLC) // RBL
» Candy Crush
» My Little Candy , photos P6
» Candy Candy
» Mega Blog Candy chez Imaginascrap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PERSONNAGE :: L'histoire de la vie :: Welcome to my life-